Catégorie: Papa les bons tuyaux

10

C’est les vacances … quel porte bébé choisir ?

Hello ! Petit billet avant départ en vacances. Demain, direction le sud de la France pour 3 semaines, avec femme et enfant. J’en profite donc pour parler d’un sujet qui nous concerne tous : quel porte-bébé choisir. Car, chers amis, ne nous leurrons pas. Une gonzesse reste une gonzesse, et parmi ses compétences notoires, il y a cette improbable capacité à remplir à donf le coffre de la bagnole avec des trucs dont j’ignorais même jusqu’à l’existence. Autant dire que chaque centimètre carré de place est important. Et forcément, il faut penser à un détail. Oh, tout petit détail …...

8

Mon père, ce bricoleur …

J’ai toujours eu beaucoup d’admiration pour ceux (et celles d’ailleurs) qui arrivent à fabriquer quelque chose de leurs mains. Je pense évidemment aux bricoleurs, mais plus généralement aux artisans en tout genre, qui savent transformer la matière en quelque chose de joli, sinon de pratique. Moi, pour faire simple, mes compétences s’arrêtent aux changements d’une ampoule et à la pose d’un tableau sur un mur à l’aide un marteau et de plusieurs clous (je compte ceux que je paume et ceux que je tords) Bref, pour le côté viril avec des poils partout, on repassera. C’est d’ailleurs pas de ma...

1

Joue pas avec le feu !

Un article un peu sérieux, aujourd’hui. Même complètement sérieux, d’ailleurs. Je viens enfin de faire quelque chose que j’avais prévu depuis longtemps : installer un détecteur de fumée dans notre appartement. Si je prends la peine de vous en parler, bien que n’étant pas pompier ou responsable d’une compagnie d’assurance, c’est que je crois que ça fait partie de notre job de parents. Et comme on le sait tous, une maman est par définition plus à l’aise dans une cuisine que dans le maniement d’une perceuse-visseuse, c’est en fait un job … de papa. (Ca va, les gonzesses, on peut...

9

Comment faire à manger pour son bébé (ou au moins essayer)

En pleine crise sanitaire, ami parent, tu te poses des questions. Tu doutes. Tu ne sais plus. Si ça se trouve, ton bébé a mangé un petit pot au cheval alors que tu pensais lui filer une jardinière de légumes avec du boeuf. Tu as peur. Tu te dis qu’on te trompe, ta confiance est rompue. Tu hésites à abandonner la viande, le lait, les oeufs. Tu envisages de partir à Notre dame des Landes, te réfugier loin de cette société consumériste où la nourriture n’est plus qu’une vulgaire valeur en bourse. Trahi, abandonné, tu deviens fou. Tu pleures. Je...