Il y a des nuits comme ça

papa poule

Papa content, papa gâteau, papa râleur, papa flippé, papa égoïste, papa une fois, papa deux fois, papa pas riche et finalement, peut être un peu ... papa poule.

Vous aimerez lire également...

1 Réponse

  1. Rhiannon dit :

    j’ai juste envie de dire « chapeau bas » ! j’ai un petit garçon de trois ans aujourd’hui, je me souviens de ma grossesse comme si c’était hier, les angoisses, les joies, l’impatience et le reste, et pour avoir vécu l’inverse, je tire mon chapeau aux hommes qui emmènent leurs femmes aux urgences en pleine nuit pour 37.5°C de fièvre 🙂 c’est tellement plus facile de ne pas s’investir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *