Catégorie: Les joies de l’élevage

Devenir parent, c’est passer du côté obscur de la force. La preuve.

3

11 novembre : Hommage & Mémoire

Aujourd’hui, c’est férié. Il fait plutôt doux, un jour idéal pour se promener tranquillement, profiter du temps qui passe, et avoir une pensée émue pour nos glorieux ancêtres qui – voilà bientôt un siècle – sont parvenus à mettre un terme à une guerre boucherie qui ne serait en fait pas la dernière. C’est bon, la paix. On respire, en famille. On profite d’un mercredi chômé, césure bienvenue entre les deux hémistiches d’une semaine un peu plus cool. J’écris vraiment n’importe quoi. Bon ça, c’est la théorie. Car, en pratique, un jour férié en semaine, c’est surtout le moment d’aller faire ses courses comme des...

4

Assumons d’être (parfois) des parents indignes

C’est le week-end. Vous rentrez à la maison harassé par une semaine de travail, mal remplie de réunions inutiles, de sandwichs mâchonnés et cafés machinés. Enfin, c’est le week-end. Dans un monde idéal, vous vous précipiteriez vers le canapé, commanderiez une pizza et passeriez un bon moment devant je ne sais quel programme forcément futile. Avant de sortir, peut-être, danser ou boire des verres, pour finir échoué, quelque part à l’aube grise, un sourire adolescent collé aux lèvres. Mais non. C’est le week-end, et désormais, il y a des enfants à gérer. Des enfants en fusion, bien échauffés par leur semaine aussi,...

19

Encore un matin …

La joie des petits matins en famille. On a tous l’image d’Epinal de la famille parfaite, souriante, rassemblée autour de la table du petit déjeuner avec des fruits, du muesli, du jus d’orange frais. Pas un mot plus haut que l’autre, l’harmonie, la douceur … Quelle arnaque !