Le départ en vacances

papa poule

Papa content, papa gâteau, papa râleur, papa flippé, papa égoïste, papa une fois, papa deux fois, papa pas riche et finalement, peut être un peu ... papa poule.

Vous aimerez lire également...

3 Réponses

  1. celine dit :

    Merveilleux !!! On a vécu ça il y a à peine 15 jours et pas pour un monstrueux caca du mini mais un pipi du deuxième donc on a évité le toilette pour préférer le buisson décharné de « l’aire de repos » !!!

  2. Elisa dit :

    Je découvre à l’instant ce blog… et j’adoooore!!
    C’est tellement ça!!
    L’heure et demi de retard dès le démarrage. J’ai beaucoup ri ! Parfois tu prends tellement de retard au moment du départ que tu décides de finalement déjeuner encore à la maison pour partir en début d’aprem, en espèrant profiter du temps de sieste pour rouler tranquille… Bilan, tu décolles à 14h, heure à laquelle tu pensais initialement arriver.
    Quant aux pauses à répétition, nos dernières vacances à la montagne nous ont rappelé qu’un trop-plein pouvait déborder par le bas comme par le haut… Youpi.
    Ahhh, les joies de la parentalité ! 🙂
    En tout cas bravo pour le blog!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *