Catégorie: A la Une

6

Angoisse et permanence de l’objet

Depuis quelques semaines, la deuxième de nos filles n’arrête pas de pleurer. Tout le temps. Pour rien.
D’accord, jusque-là, rien d’anormal pour une fille, sauf qu’elle est trop petite pour avoir ses règles.
Heureusement, ça s’explique autrement : la science a inventé le concept de permanence de l’objet.
Qui n’est pas sans avantages, vous verrez …

18

Un matin ordinaire

Le matin, d’habitude, c’est ma femme qui habille la grande. Et à les entendre, ça a l’air d’être un combat, une épreuve. Hier, je pensais que c’était n’importe quoi. Les gonzesses et leur sens de la mesure. Depuis ce matin, où à mon tour je me suis frotté à l’exercice, j’ai changé d’avis. Habiller une fille, le matin : c’est l’enfer.

13

Au clair de la lune …

Si jamais je commence à vous chantonner « il étaaaaaait … un petit’hoooomme ! », vous, forcément, vous allez enchainer par un « pirrrrouette, cacahouèèèèète ». Phénomène immuable : de générations en générations, on apprend à nos enfants des comptines que nos parents nous ont appris. Et à aucun moment on ne s’intéresse vraiment à ce qu’elles disent.

5

Desseins d’enfants

J’ai été, comme beaucoup, bouleversé par l’attentat qui a frappé le siège de Charlie Hebdo aujourd’hui. C’est peut être un peu démago, mais je ne pouvais pas rester muet, ce soir.