Le zizi de Sarkozy

papa poule

Papa content, papa gâteau, papa râleur, papa flippé, papa égoïste, papa une fois, papa deux fois, papa pas riche et finalement, peut être un peu ... papa poule.

Vous aimerez lire également...

5 Réponses

  1. prisci dit :

    que de nostalgie!! Je me marre en lisant ton post! En effet je ne me rappelais plus de ces « phrases cultes » et là entre la vidéo et ton texte ça me revient comme si c’était hier! Mais moi aussi c’était Mitterrand, je suis de 1986!Mes garçons ont 4 ans et 2 ans et pareil, aucune retenue, des fois c’est la honte mais c’est drôle quand même! Merci pour ce moment nostalgie!

  2. Val dit :

    Ah ah ah j’ai la même blague chez moi… même école il me semble!!!!!

  3. Bonjour papa poule

    Quand j’ai lu ton post, je me suis retrouvé à faire le même geste que lorsque j’étais gosse : merci 🙂 ça m’a bien faire rire !

    Ah ça oui, les enfants des fois, une belle honte ! Enfin, au bout d’un moment on s’en fout des autres non ? :p

    A plus
    Evan

  4. Blog enfant dit :

    Bonjour Papa poule. Je suis tombé sur votre blog papa pour la première fois. Je croyais qu’il n’y avait que blog maman partout. Votre titre m’a un peu choqué, car je ne savais pas encore votre sujet, je me concentre trop sur la vie d’ aujourd’hui sans avoir pensé au passé. Bref, bel article. Ça me rappelle les années passées avec mon père qui parlait de ça aussi, merci pour ce petit rappel.

  5. Garance16 dit :

    Bonjour, quel plaisir de vous relire!!!! J’ai passé des mois à venir sur ce blog, lire la suite de vos aventures, déçue à chaque fois que je découvrais l’absence d’un nouveau post. Et là trop contente : je vois la photo de Sarkozy (c’est pas pour ça que je suis contente!!!) et je comprends qu’il y a du nouveau! Tellement heureuse, j’ai relu certains de vos posts que j’adore (comment changer la couche d’un Bébé, celui-là, quand je le lis, il me faut 5 minutes avant de m’en remettre tellement je ris) et ai dorénavant hâte d’en lire d’autres! Encore merci pour votre humour si parlant à mes oreilles et votre plume toujours aussi acérée. J’adore…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *